En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Des manifestations d’importance annulées
le 14-05-2020
par Patrice Deymonnaz
En raison de la pandémie, les dirigeants ont pris la sage décision, non sans regrets, d’annuler des rendez-vous d’importance. 
Il en va ainsi du Trophée Emile Terrier. La 15e édition qui devait se dérouler samedi 27 et dimanche 28 juin, sous la forme d’un double : Elite masculins et féminins auxquels il convient d’ajouter les M3/M4, F3/F4 nouveaux venus sur la compétition. D’ores et déjà, Emile Terrier et ses bénévoles donnent rendez-vous aux fans de la discipline samedi 26 et dimanche 27 juin 2021.   
Idem pour le 117e Grand Prix de la Côte Saint-André prévu vendredi 24, samedi 25 et dimanche 26 juillet. Des jeunes aux seniors en passant par les vétérans, là aussi, l’Amicale Boule Côtoise a été obligée de se plier aux directives.

Dimanche 4 août 2019, en finale du 256 quadrettes, Challamel de Rumilly (maillot orange et noir) avait dominé Pastre de La Perosina 13-7. Photo Patrice Deymonnaz   

Autre Grand Prix qui ne pourra se dérouler, celui de Gap. Prévu vendredi 31 juillet, samedi 1er et dimanche 2 août, comme un crève-cœur, les dirigeants de la Boule Ferrée Gapençaise conduits par le président Pascal Paoli, ont dû renoncer. Eux qui avaient préparé avec minutie le souvenir Robert Millon (agrémenté d’une partie entre joueurs de légende Français et Italiens, d’une démonstration de tir en relais), le 256 quadrettes, le 128 quadrettes et le 64 doubles féminin. A cela, s’ajoutaient durant les jours précédents, un concours ouvert aux 55 ans et plus et deux soirées dansantes. Peine perdue. La 100e édition annulée, les organisateurs entendent la reporter, sur les mêmes bases, l’an prochain.
Pour les mêmes motifs, les membres de la Fraternelle Boule de Veyrins-Thuellin présidée par Hervé Luttrin ont tiré un trait sur la 70e édition du 256 simples toutes divisions, prévue samedi 17 et dimanche 18 octobre. Une manifestation à la réputation internationale ayant sacré, au fil des années, les plus grands joueurs. L’an dernier, le jeune Romain Garnier  de La Tour-de-Salvagny avait créé la surprise en inscrivant son nom au palmarès au détriment de Thierry Michel de Saint-Vulbas, un des meilleurs spécialistes de la spécialité dans l’Hexagone, battu en finale 13-8. Là encore, la manifestation reviendra sur le devant de la scène en 2021. 
   


Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales