En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Alassio : des raisons d’espérer !
le 30-09-2019
par Anne-pascale Delisle
A l’heure de dresser le bilan, les Bleuets se sont particulièrement bien sortis d’affaire. Ils ont raflé un total de deux médailles or, trois d’argent. La moisson aurait pu être plus fournie si, en tir progressif, en U23 Clément Sève et en U18 Mathéo Roffino n’avaient pas échoué d’une petite boule. Certes, ils ont empoché l’argent mais comme leur adversaire respectif, l’Italien Matteo Mana et le Slovène Gasper Povh, ils auraient pu glaner l’or. Les deux Tricolores ont tutoyé les sommets… En double U23, lors de la finale, Romain Garnier et Nicolas Bourrin n’ont rien pu faire. Les Italiens Matteo Mana et Alex Zoia se sont montrés supérieurs.

La délégation française : Jean-Claude Lair, Philippe Coquet, Brigitte Coste, Romain Garnier, Romain Sage, Mathéo Roffino, Nicolas Peyron-Gérard, Eddy Chemarin, Fabien Amar, Emmanuel Bilon (de gauche à droite).

En jetant un regard sur les classements, la France a terminé deuxième au total général avec 5 breloques (2 or et 3 argent) derrière l’Italie (4 or, 1 argent, 1 bronze) et devant l’Argentine (1 or, 1 argent, 1 bronze). La performance est certainement venue des U18 qui ont terminé en tête (une or, une argent) devant l’Argentine (1 or, 1 argent) et l’Italie (1 or, 1 bonze). Il y a bien longtemps que dans cette catégorie, les Français n’avaient été à pareille fête !

Encadrés par Fabien Amar, Brigitte Coste, Emmanuel Bilon et Jean-Claude Lair, les Bleuets ont fait preuve de beaucoup de solidarité tout au long de la compétition. Ils ont été soutenus par Philippe Coquet président de la FFSB, Jacques Faresse DTN et par une forte délégation de supporters qui n’ont pas manqué de donner de la voix.

En empochant l’or, les relais U23 Clément Sève et Nicolas Bourrin et U18 Mathéo Roffino et Nicolas Peyron-Gérard ont marqué de leur empreinte la manifestation. Les premiers ont égalé le record mondial (57/59) et les seconds sont montés sur le toit du Monde avec leur performance 55/59 alors que la précédente était à 52. Avec eux, Eddy Chemarin et Romain Sage (U18), Romain Garnier (U23) ont parfaitement secondé la formation même s’ils pouvaient espérer mieux dans leurs épreuves respectives.

Le Mondial jeunes s’est parfaitement déroulé au Palassio Lorenzo Ravizza d’Alassio. Il a montré et prouvé à la fois que, dans les deux catégories, la pépinière est bien réelle et que les talents présents au travers des compétiteurs, préparent sereinement l’avenir. 

Nicolas Peyron-Gérard et Mathéo Roffino (U18), Clément Sève et Nicolas Bourrin (U23) champions du Monde de tir rapide en double (de gauche à droite)

Texte et photos : Patrice Deymonnaz


Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales