En cas de problème d'affichage, actualisez votre page :
CTRL + F5


Trouver un club

Agenda




Partenaires
   
Actualité

Coupe d'Europe 2015 : BRB Ivrea encore sacré
le 16-06-2015
par Fabien Amar
BRB Ivrea a décroché ce week-end son quatrième titre européen consécutif, en venant à bout de La Perosina. Les deux formations italiennes ont offert une finale somptueuse. Retour dans ce billet sur un nouveau sacre, qui offre une sixième couronne européenne au club d'Ivrea.


Aldino Bellazzini se voit remettre la coupe par Mr Bianco

Ivrea toujours devant

La finale débute par un magnifique relais : Emmanuelle Ferrero et Mauro Roggero (BRB) réalisent longtemps le tir parfait pour résister à Alessandro Longo et Daniele Micheletti (La Perosina). Au final, une victoire d'une frappe (58/60 à 57/59 !) qui donne le ton de la finale. BRB Ivrea mène 2 à 0.

Les tenants du titre continuent leur marche en avant et prennentt les deux tirs de précision : Daniele Grosso (20) et Simone Mana (18), en dominant respectivement Davide Manolino et Luca Melignano (11), portent le score à 6/0. La Perosina réagit en combiné avec un magnifique Simone Nari (31 à 24 face à Emmanuel Bruzzone), tandis que Luigi Grattapaglia laisse échapper la victoire (24 à 24 contre Carlo Ballabene).
A la pause du déjeuner, BRB Ivrea mène 7 à 3.

La Perosina revient sur les chapeaux de roue : Danielle Micheletti réalise le tir progressif parfait à 49/49, faisant renoncer Emmanuel Ferrero (33/40). Mais Mauro Roggero redonne de la marge à sa formation, en dominant d'une frappe Alessandro Longo (44/50 à 43/47).
Le dernier tour s'entame sur le score de 9 à 5.

Victoire à l'avant dernière boule !

Davide Manolino et Carlo Pastre dominent les frères Ballabene (13 à 3) et redonnent espoir à La Perosina (9 à 7). Mais en prenant sa revanche sur Simone Nari en simple (9 à 5), Emmanuel Bruzzone amène les siens à un point de la victoire (11 à 7).

Les deux dernières parties sont à couper le souffle : sur les deux terrains, on se retrouve à deux boules contre deux alors que le temps réglementaire est terminé ! En double, Daniele Grosso a une première boule de match : il tente l'annulation pour maintenir le score à parité, mais son tir est trop court ! Le triple se retrouve désormais à boule contre boule et Alessandro Longo doit tirer pour faire venir la dernière boule adversaire.
Son échec consacre à nouveau la BRB Ivrea (14 à 8).


Nouveau sacre pour les italiens de la BRB Ivrea

Victoire collective, Roggero superstar

La victoire de la BRB Ivrea sur le week-end est celle d'individualités au service d'un collectif. Les défaillances des uns ont été récupérées par les performances des autres. Le relais a été parfait (deux victoires sur deux tirs). Les vainqueurs ont emporté deux tirs progressifs sur quatre, trois tirs de précision sur quatre. En combiné, ils signent deux victoires et un match nul pour quatre épreuves. En traditionnel, ils remportent cinq oppositions et signent un match nul pour huit épreuves.

Le coureur Mauro Roggero a été une valeur sûre de la BRB Ivrea. Parfait relayeur, il s'est montré décisif dans ses doubles oppositions en tir progressif, à chaque fois d'une frappe ! (42/49 à 41/47 contre Jérémy Micoud en demi-finale, 44/50 à 43/48 face à Alessandro Longo en finale). Il avait déjà démontré sa capacité à remporter les duels au tour précédent, face au Zrinjevac Zagreb : 44/51 à 43/48 face à Marino Milicevic à aller, 45/50 à 44/49 contre le même joueur au retour !


Mauro Roggero

La 26ème Coupe d'Europe des Clubs aura été un cru d'exception, avec onze des douze équipes engagées à un niveau très proche. Rendez-vous désormais en 2016, pour savoir qui réussira à faire tomber la BRB Ivrea.

Article : Christophe Campiglia
Photos : fiboules.org

En savoir plus :

Revoir la finale du Final Four masculin sur Bocceinvolo.

Les meilleures performances de la finale sur Bocceinvolo.

"La BRB encore reine du continent" sur Tuttosport.com.

"Ils continuent la saga des Diables Rouges" sur federbocce.it.


Fédération Française du Sport Boules - Crédits : Stadline - Mentions légales